image008

La fête nationale de Belgique, c'est pour ce dimanche ! Habituellement, je ne célèbre pas mon pays ce jour-là. Je ne suis pas une grande fan des moules-frites et du chocolat.

Cette année, je vais faire exception et boire une bonne bière à la santé de mon nouveau roi. Pourquoi ce changement de traditions soudain ? Non seulement  je vis en Espagne (et donc la Belgique me manque fort), mais en plus, notre bon vieux roi Albert II prend sa retraite ! Quelle année !

Pour être Belge jusqu'au bout des ongles, OPI a imaginé une manucure bien chauvine aux couleurs de notre drapeau.

La Manucure Royale by OPI

Comment faire ? Les explications d'OPI

1) Appliquez une couche de Natural Nail Base Coat d’OPI.
Ensuite, mettez sur chaque ongle, sauf sur les auriculaires, 2 fines couches du ‘Vampire is Buff’ de la
collection Euro Centrale by OPI. Cette couleur offrira une base élégante au nail art.
Vernissez les petits doigts avec le Liquid Sand Honey Rider (NLM53) de la collection Bond Girls by OPI
pour un accent festif doré.

2) et 3) Pour les demi-lunes sur les 3 ongles du milieu, nous utilisons les couleurs suivantes:
Noir: Lady In Black NLT02
Jaune: Need Sunglasses NLB46
Rouge: Color So Hot It Berns NLZ13
Vous pouvez simplement appliquer les demi-lunes avec la brosse du vernis.

4) et 5) Trempez la pointe du dotting tool brièvement dans le vernis.
Dessinez à l’aide du dotting pen des fines pointes en biais sur l’ongle du pouce. Répétez ceci pour les
3 couleurs du drapeau Belge, comme affiché sur la photo.


6) Laissez sécher et appliquez sur tous les ongles, sauf les auriculaires, une couche de top coat. Astuce :
utilisez le RapiDry Top Coat d’OPI. Celui-ci sèche rapidement et donne un éclat magnifique. Finissez
avec quelques gouttes de Drip Dry d’OPI. 

Et voilà !

L'idéal, c'est adapter ce tuto à vos envies et aux vernis que vous possédez déjà. Pourquoi pas investir dans une ou deux teintes; ça fait toujours plaisir. Mais à 14,50 € le vernis, ce 21 juillet risque de vous revenir un peu cher. On aime bien la Belgique, mais quand même...

 

Allez-vous fêter le 21 juillet ? Porterez-vous les couleurs du "Plat Pays" ce dimanche ?